Stratégie

La Section est spécialisée dans le développement des compétences, des connaissances et des capacités à travers des approches innovatrices en matière de développement basées sur des méthodes pédagogiques reconnues et des solutions technologiques à la pointe du progrès.

La Mission

Renforcer les connaissances et les compétences en adoptant des approches innovantes pour favoriser un développement économique durable.

Les objectifs

  • Mettre en place des réseaux de connaissances durables afin de promouvoir l’appropriation nationale, la Coopération Sud-Sud et Trilatérale
  • Encourager une politique commerciale orientée vers le développement afin de réduire la pauvreté et promouvoir la transparence et les bonnes pratiques.
  • Promouvoir les solutions TIC et l’innovation afin de renforcer les capacités des acteurs impliqués dans le commerce international.

Les mandats

Nairobi Maafikiano 2016

Section vide. Editer la page pour ajouter du contenu

Doha 2012

  • Paragraphe 17: “… Les résultats de la treizième session de la Conférence réaffirment l’Accord d’Accra et s’appuient sur cet accord, qui reste valable et pertinent.
  • Paragraphe 18 (a): “Continuer de jouer son rôle dans la formation d’un consensus mondial plus vigoureux sur les questions relevant de son mandat…”
  • Paragraphe 56 (r): “Poursuivre ses activités de renforcement des capacités, notamment dans le cadre du programme TrainForTrade …”

Télécharger PDF  (En anglais)

Accord d’Accra 2008

  • Paragraph 162: “La CNUCED devrait intensifier son assistance dans le cadre de programmes interdivisions de renforcement des capacités, y compris la formation des décideurs au traitement intégré des questions de commerce, d’investissement, de financement, de technologie …, aux fins d’une participation large et ouverte de tous les pays en développement. Elle devrait également continuer d’appuyer… et de promouvoir des activités de formation et de renforcement des capacités destinées aux praticiens du commerce afin d’aider les pays membres à se doter d’une capacité locale durable pour les questions de commerce, d’investissement et de développement, par le biais du programme TrainForTrade. La CNUCED devrait aussi continuer d’utiliser ces programmes pour renforcer les synergies entre ses activités de recherche et ses activités de renforcement des capacités.”

Télécharger PDF (En anglais)

Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde

Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles

Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable

Renforcer les moyens de mettre en œuvre le Partenariat mondial pour le développement et le revitaliser.

Approche

Promouvoir l’engagement des bénéficiaires afin d’assurer la durabilité et l’appropriation

  • TrainForTrade œuvre à renforcer les capacités commerciales aux niveaux individuel, institutionnel et gouvernemental. Les experts en commerce locaux peuvent apporter un appui dans l’élaboration de stratégies, politiques, lois et règlementations locales en rapport avec le commerce international. La mise en application d’une politique commerciale orientée vers le développement est encouragée.
  • Les cours TrainForTrade sont développés suivant une méthodologie rigoureuse, en étroite collaboration avec les gouvernements et autres parties prenantes afin de répondre au mieux aux besoins des pays bénéficiaires.
  • TrainForTrade forme des experts locaux dans leur pays afin de leur permettre, à leur tour, de rediffuser les connaissances acquises. Ceci favorise l’appropriation locale et la durabilité dans le processus du développement des capacités.
  • Les contacts établis entre les pays bénéficiaires et les institutions de formation sont essentiels pour partager et perpétuer les connaissances. A ce jour, le matériel pédagogique a été développé en anglais, français, portugais, espagnol, lao et khmer.

Participent aux formations TrainForTrade:

  • Des fonctionnaires de gouvernements et des spécialistes du commerce en charge de la conception et de l’application des politiques commerciales
  • Des représentants du secteur privé, d’associations professionnelles, de communautés portuaires locales, d’organisations régionales, de la société civile, d’ONGs et d’associations de coopération décentralisée
  • Des représentants de communautés locales en charge de la mise en œuvre de projets sur le terrain
  • Des représentants d’institutions de formation et de renforcement des capacités reconnues au niveau national.

La méthode d’apprentissage TrainForTrade combine la formation à distance et la formation présentielle. Cette approche assure un processus de formation fléxible et participatif.

  • La formation à distance (FAD): un tuteur technique TrainForTrade dirige à distance le séminaire utilisant les technologies de l’information et de la communication. Une partie “restitution” lors d’un séminaire présentiel vient clore et valider la session de FAD.
  • La formation présentielle: un formateur TrainForTrade anime le séminaire et diffuse le cours dans un environnement propice à l’apprentissage.

 

Trois types de formation présentielle sont proposés:

  • séminaires destinés aux entrepreneurs commerciaux et autres parties prenantes
  • formations de formateurs (pour la rediffusion locale des connaissances)
  • formations de tuteurs techniques (destinées à la gestion les activités de formation à distance)

Le cycle de projet TrainForTrade s’articule autour de quatre phases:

 

1.         Identifier et évaluer les besoins:

  • Le pays bénéficiaire transmet une demande officielle
  • En étroite concertation avec les acteurs concernés, les besoins en renforcement de capacités sont analysés, un inventaire des initiatives en cours est établi, un plan d’action est préparé, et la recherche de financements est faite en parallèle.

 

2.         Développer le projet:

  • Un comité de coordination national ou régional voit le jour. Il implique les acteurs intéressés par le développement des compétences. Le comité oriente le projet, coordonne les activités et définit les priorités annuelles
  • Le matériel pédagogique est développé en coopération avec les experts de la CNUCED sur les thèmes d’intérêt prioritaire pour le pays bénéficiaire
  • Les futurs formateurs (qui animent les ateliers présentiels) et des tuteurs techniques (qui gèrent les modules diffusés à distance) sont identifiés pendant les séminaires
  • L’évaluation de l’activité permet d’ajuster le matériel pédagogique et de dégager des pistes de réflexion pour les structures bénéficiaires

 

3.         Diffuser les connaissances:

  • La diffusion des connaissances se fait à travers la réalisation de séminaires délivrés par les formateurs locaux et la création de réseaux formels et informels entre les participants et entre les institutions du réseau TrainForTrade.
  • Le comité de coordination se réunit périodiquement, générant ainsi des mécanismes de dialogue durables et réguliers.

 

4.         Accompagner le changement:

  • Suivant les demandes nationales et régionales, des services de conseil et d’appui sont fournis par les experts de la CNUCED.