TrainForTrade et la formation à distance

Renforcement des capacités de formation dans les domaines du commerce, des investissements et des services liés au commerce.

VUE D'ENSEMBLE

Le projet intitulé «Programme de renforcement des capacités de formation aux questions économiques internationales : techniques de formation à distance” a été actif de 2002 à 2006. Son objectif principal était de renforcer les capacités de formation dans les domaines du commerce, de l’investissement et des services liés au commerce.

L’approche de la Section développement des ressources humaines de la CNUCED consiste à encourager l’utilisation de techniques de formation à distance adaptées aux besoins des pays bénéficiaires. Le projet a été conçu et soutenu par la stratégie de formation à distance (FAD) de la CNUCED élaborée en 2002 et révisée en 2004.

La formation à distance a deux objectifs :

 

  • augmenter l’efficacité de la formation et atteindre un plus grand nombre de pays concernés par les thèmes spécifiques du commerce et de l’investissement
  • mettre en évidence les possibilités offertes par les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la formation

 

Cette stratégie, utilisée dans le cadre de projets de développement des capacités, est basée sur une approche hybride qui combine à la fois la formation à distance et les ateliers/séminaires en face-à-face. La formation à distance a été appliquée, pour la première fois, à deux cours dont les thématiques portaient sur les “Négociations commerciales multilatérales (diplomatie commerciale)” et les “Accords internationaux d’investissement (AII).”

L’évaluation du projet réalisée en 2004 a été très positive. Il a été déclaré : «(…) il est fortement recommandé d’envisager une éventuelle prolongation et un élargissement de ce projet de formation à distance à d’autres thmes, d’autres pays ou d’autres organisations régionales ».

training themes, countries or regional organizations.

Ce projet a été qualifié d’innovant car:

 

  • Il a utilisé des techniques nouvelles qui sont pertinentes et adaptées aux besoins particuliers des pays en développement, et plus particulièrement, à ceux des pays les moins avancés, même si les techniques peuvent être renforcées ou améliorées
  • La formation à distance a prouvé son efficacité à la CNUCED : matériel standard de qualité international, participation active des homologues nationaux, bonne préparation aux séminaires, résultats en termes de renforcement des capacités
  • Il a permis de réduire les coûts de formation, par rapport à d’autres projets similaires mis en place par d’autres organisations internationales
  • Son caractère transnational ainsi que le contexte régional favorisent le partage des connaissances entre les pays bénéficiaires. Ainsi, il offre un modèle d’échange d’expériences et de création de réseaux
  • Il a permis de définir précisément les besoins technologiques de pays à travers une identification spécifique de leurs exigences en FAD.

Le projet a été financé par le Gouvernement belge.