Le renforcement des capacités commerciales est un élément essentiel du débat sur le développement, car il faut accorder plus d’attention au traitement intégré du commerce, de la finance, des investissements et de la technologie, ainsi qu’à l’interdépendance des différents domaines politiques, y compris la gestion macroéconomique. Celles-ci répondent aux défis posés par les processus en cours de libéralisation et de mondialisation et par l’intégration croissante des pays en développement et des PMA dans le système économique mondial. Cela inclut la prise de conscience accrue de la diversité des politiques et autres conditions nécessaires pour atteindre la compétitivité afin de participer efficacement à l’environnement économique mondial en rapide mutation. Combler le déficit de capacité commerciale permet donc aux décideurs de bien comprendre les dimensions de développement des négociations en cours.
Il est donc essentiel que les pays en développement renforcent leurs propres capacités, car ils sont seuls à même de développer plus avant les compétences et les institutions nécessaires pour mener des politiques commerciales efficaces. La question à prendre en compte est de savoir comment soutenir les institutions et les processus de partenariat multipartites pour la cohésion intragouvernementale et les consultations avec les acteurs du commerce, y compris le secteur privé et la société civile. Dans ce contexte, le public a examiné le rôle des stratégies de savoir innovantes et des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour soutenir des stratégies durables et inclusives conformes aux objectifs de développement durable (ODD).

Le développement des connaissances joue un rôle clé pour les pays en développement et a proposé de l’aborder selon trois perspectives principales:
(a) Comment pouvons-nous associer recherche et renforcement des capacités pour faire face aux défis du développement économique?
b) Quels sont les besoins des pays en développement en termes de développement des connaissances? Et comment pouvons-nous répondre à ces besoins?
c) Quels sont les défis auxquels les pays en développement peuvent être confrontés dans la formulation de leurs politiques et que peut-on faire pour les aider?
(Disponible en anglais)

 

Final report (UNCTAD/DTL/KDB/2016_2)